fbpx

Le verre de Murano Sommerso, un éclat sans pareil

De tradition ancestrale, les pièces en verre de Murano Sommerso sont toujours très recherchées par les amateurs et collectionneurs d’objets. Découvrez leur histoire et la toute dernière sélection d’Emmanuelle Vidal de vases et cendriers vintage.

La réputation du verre de Murano n’est plus à faire. Incontesté pour sa beauté, son éclat et sa couleur, sa tradition remonte à la fin du XIIIe siècle. Lorsqu’en 1291, les fours furent interdits à Venise pour éviter tout risque d’incendie des constructions en bois de la Cité des Doges. S’exilant à quelques encablures sur la petite île de Murano, surnommée l’île des souffleurs de verre, les maîtres verriers de Venise y perpétuent encore leur savoir-faire.

Murano Sommerso, un style intemporel

Au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale, créateurs et designers s’essayèrent à la technique du soufflage de verre pour produire des pièces d’exception. Parmi elles, les créations en verre de Murano Sommerso sont intemporelles, comme cette sélection de vases et de cendriers des années 50 attribuée à Flavio Poli. Un procédé parfaitement reconnaissable, au design épuré, consistant à superposer des couches de verre en passant successivement l’objet dans différents creusets de verre en fusion, ce qui permet de subtiles combinaisons de couleurs.

Également, cet élégant ensemble de huit vases Flute du fabricant Vivarini, célèbre verrerie de Murano toujours en activité. Des pièces pour la plupart signées et numérotées.