Pierre Guariche

Pierre Guariche (1926 – 1995) est l’un des designers français mythiques des années 50 qui a su marquer son époque avec des pièces à l’esthétisme épuré, fonctionnelles et accessibles. Diplômé de l’École nationale supérieure des Arts décoratifs, il édite seul ses premiers modèles, dont la fameuse lampe Rotaflex, qu’il expose au Salon des Arts ménagers puis au Salon des Artistes décorateurs. Le succès auprès du grand public est au rendez-vous et suscite rapidement l’intérêt des éditeurs. Pierre Guariche crée alors meubles, luminaires et objets de décoration pour Airborne, Pierre Disderot et Steiner. En 1954, il s’associe également avec les décorateurs Michel Mortier et Joseph-André Motte, avec qui il fonde l’Atelier de recherche plastique. L’ARP se consacre alors pour Charles Minvielle à la création de meubles pour salon, séjour et chambre. À la fin des années 50, directeur artistique de l’entreprise belge de fabrication de meubles Meurop, il se tourne progressivement vers l’architecture d’intérieur. Il reçoit en 1965 le prix René Gabriel. Les créations d’origine de Pierre Guariche sont devenues des pièces iconiques comme la chaise Amsterdam, dite Tonneau, en contreplaqué plié (1954), le lampadaire Double balancier (1952), l’applique Cerf-volant (1953), le fauteuil Vampire (1954), la chaise Tulipe (1956) ou encore le bureau Président (1961). Elles ont plusieurs fois été exposées au début des années 2000.

Afficher tous les 7 résultats