Eero Saarinen

Architecte et designer américain d’origine finlandaise, Eero Saarinen (1910 – 1961) figure parmi les designers du XXe siècle les plus prolifiques. Un univers qu’il côtoie dès son plus âge grâce à ses parents. Son père, Eliel Saarinen, architecte de renommée mondiale, dirige l’Académie des Arts de Cranbrook, dans le Michigan. Sa mère, Loja Saarinen, est quant à elle une designer textile reconnue. Après un passage à Paris où il étudie la sculpture, Eero Saarinen se lance dans l’architecture à l’université de Yale dont il sort diplômé en 1934. Il enseigne ensuite à Cranbrook où il rencontre Charles Eames. Ensemble, ils expérimentent de nouvelles formes de meubles et créent leurs premiers designs à partir de contreplaqué moulé. La série qu’ils dessinent pour le MoMa en 1940 rencontre un succès unanime et les propulse au rang des plus grands designers américains de l’époque. Sa rencontre avec Florence Knoll (née Schust), avec qui Eero Saarinen lie une solide amitié et entretiendra une étroite collaboration, est tout aussi décisive. À partir des années 50, le designer conçoit pour Knoll International de nombreux modèles aux formes gracieuses et organiques devenus aujourd’hui iconiques : la chaise et la table Tulip, la chaise et le fauteuil Womb ou encore la collection de siège de la série 70. Knoll, édite aujourd’hui encore exclusivement ces pièces.

1 résultat affiché