fbpx

George Nelson

George Nelson (1908 – 1986) est l’une des figures iconiques du design américain du XXe siècle.

Diplômé d’architecture à l’université de Yale en 1931, designer, graphiste mais aussi journaliste et écrivain, il est un créateur visionnaire accompli considéré comme l’un des fondateurs du modernisme outre-Atlantique. Sa théorie sur le design et son sens critique sont très influents dans les années d’après-guerre. Reprochant aux industriels de cette époque de ne produire que des objets d’une faible élégance et très loin de l’attente des consommateurs, George Nelson développe un penchant particulier pour les formes ludiques, la couleur et l’utilisation de nouveaux matériaux pour le mobilier.

En 1940, le succès de son livre Tomorrow’s House coécrit avec Henry Wright, dans lequel il introduit le concept de chambre familiale et de mur de stockage, le propulse au rang de star du design. Il collabore dès 1946 avec Herman Miller en tant que directeur du design incitant Charles et Ray Eames et Isamu Noguchi à rejoindre l’éditeur. À partir de 1957, ses créations sont éditées par Vitra. On doit à George Nelson un certain nombre de meubles aujourd’hui devenus cultes tels que le banc Platform et le bureau Home Office (1946), la chaise Coconut (1955), le Marshmallow sofa et le canapé Modular (1956) ou encore le mobilier de bureau Action Office (1965).

Afficher tous les 2 résultats