Jacques Hitier

Jacques Hitier (1917 – 1999) est décorateur et grand designer industriel français formé à l’École Boulle dont il sort diplômé en 1934. La même année, il rejoint l’atelier Primavera des magasins du Printemps qu’il quitte en 1937 pour intégrer l’industrie Mobilor qui cherche à orienter sa production vers le mobilier scolaire. Mobilor édite les premiers meubles de Jacques Hitier fabriqués avec des structures tubulaires métalliques, sa signature. Certaines de ces pièces seront revisitées et éditées par Mullca comme la chaise 300 (1949). À la sortie de la guerre, Jacques Hitier ouvre sa propre agence et participe en 1949 au Salon des artistes décorateurs. Ses meubles sont repérés par l’industriel Tubauto. Commence alors une longue collaboration pendant laquelle le designer dessine de nombreux meubles comme la Coffee Table (1950), le fauteuil Chistéra (1952) ou la chaise Libellule (1955) reconnaissables par leur association de matières douces comme le bois, le tissu et le rotin au métal tubulaire ; des créations très rapidement prisées pour leur sobriété et leur caractère fonctionnel. Plusieurs fabricants comme La Méridienne ou Multiplex éditent également ses modèles. Précurseur d’un nouveau style en tube de métal, Jacques Hitier participe à sortir le meuble industriel des ateliers et des collectivités pour l’intégrer à la décoration des particuliers. Il marque également de son empreinte de nombreux aménagements en tant que décorateur. Des foyers d’étudiants en particulier mais aussi des hôtels et même le salon des officiers du paquebot France… Jusqu’aux années 1970, l’artiste décorateur participe à de multiples reprises au Salon des arts ménagers.

Afficher tous les 2 résultats