Alain Richard

Alain Richard (1926 – 2017) est un grand designer français qui a su s’imposer très vite comme l’un des plus brillants représentants de sa génération. Major de l’École nationale des arts décoratifs en 1949, il rejoint l’agence de René Gabriel, son ancien professeur, avant de s’exiler aux Pays-Bas au décès de ce dernier. Le jeune designer collabore alors avec le cabinet d’Hein Salomonson avant de créer, en 1952 à Paris, son bureau d’études avec son épouse Jacqueline Iribe, créatrice de textiles d’ameublement. D’un fonctionnalisme rigoureux, ses premiers meubles sont d’abord édités par Lavrilleux et par Charron puis par Meubles TV où Alain Richard travaille et signe plusieurs créations avec André Monpoix. Ils concevront notamment ensemble la Banquette 195 (1954). Un succès parmi d’autres récompensés par le Prix de la triennale de Milan en 1954 et, dix ans plus tard, par le Prix René Gabriel. Le parcours talentueux d’Alain Richard se poursuit dans les années 70 avec de fréquentes commandes du Mobilier national, la conception de nombreux musées mais aussi des projets pour de grands groupes hôteliers, des stations de sports d’hiver ou encore la BNP qui lui confie l’aménagement de nombreuses agences de prestige à travers le monde. Il se consacrera également la fin de sa carrière à l’enseignement.

Afficher tous les 3 résultats